La ville a été fondée par la dynastie des Babenberg. En 1192 le duc Léopold V décide de fonder une ville protégée par des remparts au milieu de la plaine dans le sud–est du Steinfeld.
Pour la construction de la ville il utilise une partie de la rançon du roi d’Angleterre Richard Löwenherz (= Richard Coeur de Lion).

Grâce à des privilèges importants la nouvelle ville se développe. C’est de cette époque (la dynastie des Babenberg) que date le château fort à quatre tours au sud-est de Wiener Neustadt qui deviendra plus tard l’Académie militaire. Déjà en 1200 l’église de style roman tardif « Notre Dame » a été construite. Aujourd’hui c’est la cathédrale de Wiener Neustadt.

Prospérité sous les Habsbourg

Corvinusbecher La ville atteint son apogée au XVème siècle, lorsqu’elle sert de résidence pendant plusieurs décennies à l’empereur Friedrich III. C’est dans le château fort de la ville qu’en 1459 le plus célèbre fils de Friedrich voit le jour, il sera plus tard l’empereur Maximilien Ier. La cathédrale Saint-Georges sera aussi sa dernière demeure (1519). En 1469 sera fondé un évêché à Wiener Neustadt. 

Siège et conquête par Matthias Corvin 

Après avoir été assiégée pendant deux ans par les Hongrois, la ville de Wiener Neustadt, qui était très bien protégée, devait laisser entrer le roi hongrois Matthias Corvin. Aujourd’hui il y a encore une coupe en argent dorée et ornée de motifs hongrois qui s’appelle « Corvinusbecher ».
On dit que cette coupe a été offerte à la ville par le roi hongrois. A l’heure actuelle elle se trouve dans la salle de réception de l’hôtel de ville. En 1490 le jeune roi Maximilien Ier a réussi à reconquérir sa ville natale.

Au XVIème siècle Wiener Neustadt qui n’était plus résidence des Babenberg a perdu beaucoup de son importance. Mais Wiener Neustadt a continué à défendre la région contre l’est avant tout contre les invasions des Turcs et « courrouces » (= Kuruzen). 
 
Marie Thérèse a fondé l’Académie militaire

Marie Thérèse a fondé l'Académie militaire En 1751 Marie Thérèse a décidé d’installer une maison pour les cadettes, la fameuse Académie militaire thérésienne qui existe encore aujourd’hui. L’académie est le seul endroit où les officiers de l’armée autrichienne sont formés. En plus l’Académie est la plus vieille académie du monde entier. Depuis quelques années il est possible d’y faire des études militaires. 


L’aérodrome de Wiener Neustadt 

Pour favoriser le développement l’aéronautique, Wiener Neustadt a fait construire un aéroport au nord de la ville. Les aviateurs les plus célèbres étaient Igo Etrich ou Adolf Warchalowski. Ils s’agissaient du premier aéroport officiel autrichien.  

Destruction et reconstruction après la deuxième guerre mondiale 

Après l’ »Anschluss » qui a rattaché l’Autriche au Reich allemand en 1938 beaucoup d’industries de guerre se sont concentrées à Wiener Neustadt. En 1940 on a construit à l’usine aéronautique un quart de la production fatale des avions de chasse « Messerschmitt ». En autre il y avait l’usine des locomotives (appelée « Rax-Werke ») où des fusées étaient aussi construites. Pour cette raison Wiener Neustadt a été détruite presque totalement pendant la Deuxième guerre mondiale par 50 000 bombes.

Avant de commencer la reconstruction il fallait enlever des milliers de tonnes de décombres, la municipalité a encouragé la population à aider – et tout le monde y a participé !
En 1955 quand le traité a été signé que Wiener Neustadt était libérée, la ville était déjà presque entièrement reconstruite. 
 
Wiener Neustadt aujourd’hui

Avec plus de 37.000 habitants Wiener Neustadt se présente aujourd’hui comme le centre de la Basse-Autriche sud-est aussi bien que comme ville avec des fonctions importantes dans l’industrie, le commerce et la recherche. La ville ne perd pas de son attractivité: il y avait une augmentation de 7% du nombre d’habitants au recensement de 2001.

Grâce au RIZ (Centre régional d’innovation) ou TFZ (centre de technologie et de recherche) et à la première et plus grande école supérieure spécialisée en économie et technique d’Autriche avec environ 1.700 étudiants et étudiantes aussi bien qu’avec la plus grande halle de manifestations “ARENA NOVA” et avec le projet Business-Park CIVITAS NOVA, Wiener Neustadt est, on le voit, une ville avec de grandes perspectives d’avenir.

Dans la “Civitas Nova”, des groupes industriels comme les loteries autrichiennes ou les entreprises “SOL gaz technique” et “IST”se sont établis. Par une parfaite infrastructure et par une position géographique le territoire est facilement accessible et la zone industrielle est très attractive pour tous types d’entreprises. Wiener Neustadt est une ville, un centre administratif et un nœud routière et ferroviaire.